Voyager pendant la grossesse, risques et conseils utiles

Si può viaggiare in gravidanza? Le cose da sapere prima di partire

Voyager pendant la grossesse Est-il sûr ? Quelles sont les précautions à prendre ? Voyons ensemble comment faire face à la planification d’un voyage même pendant la grossesse, sans négliger les risques éventuels mais en se rappelant que la grossesse n’est pas une maladie, et qu’il est parfaitement normal d’organiser un voyage de vacances ou de travail en l’absence de contre-indications particulières et en suivant toujours quelques précautions importantes.

Vous voyagez enceinte ? Oui, avec l’accord du médecin

Certaines périodes de gestation sont particulièrement délicates pour une femme : le premier trimestre de la grossesse est une phase au cours de laquelle elle doit prêter attention à différents aspects de sa vie quotidienne, car la risque de fausse couche spontanée est plus élevée. Une attention particulière doit également être accordée aux voyages lorsque la grossesse touche à sa fin, car il peut y avoir un naissance prématurée.

En tout état de cause, il est bon demandez conseil à votre médecinqui pourra dire à la femme, selon le cas, quels sont les meilleurs choix pendant la grossesse.

En général, dans le cas d’une grossesse physiologique, c’est-à-dire lorsqu’il n’y a pas de menace de fausse couche, de risque de naissance prématurée ou d’autres problèmes de santé pour la mère et l’enfant, exposent n’est pas recommandé : vous pouvez donc voyager pendant la grossesse si celle-ci se déroule sans problème et si la femme est en bonne santé. Dans ce cas également, il est utile de suivre quelques astuces.

Bébé en route : tous les conseils pour maman et papa en route

Voyager pendant la grossesse : qu’est-ce qui est sûr et qu’est-ce qui ne l’est pas ?

Le choix de la destination préférée doit également tenir compte de la phase de gestation et de la présence, dans la destination choisie, d’installations sanitaires appropriées et de conditions d’hygiène adéquates. Avant de partir, il est conseillé de se renseigner sur la présence des établissements de santé et noter les contacts, les horaires et toute information utile.

Surtout si vous voyagez en dehors de l’Union européenne, il est préférable de vous renseigner sur les les assurances santé et sur les couvertures également disponibles pour les femmes enceintes.

De manière générale, les femmes enceintes sont Ne pas recommander les destinations présentant un risque de maladies contagieusesRécemment, il y a eu le cas de l’épidémie de Le virus Zika particulièrement répandu en Amérique du Sud et transmis par les moustiques, particulièrement agressif chez les femmes enceintes. Les destinations à risque doivent également être évitées le choléra, la fièvre jaune et le paludismerappelle la Ministère de la santé:

Le paludisme contracté chez les femmes enceintes augmente le risque de naissance prématurée, d’avortement, de décès néonatal et de décès de la mère. Il est conseillé aux femmes enceintes éviter de se rendre dans les zones endémiques pour le paludisme. Si le voyage ne peut être reporté, outre l’application scrupuleuse des mesures de protection personnelle, le médecin traitant prescrira la prophylaxie pharmacologique appropriée à la période de grossesse et à la sensibilité des plasmodies présentes dans la zone du voyage. En cas de suspicion de paludisme pendant la grossesse, il est plus que jamais nécessaire demander immédiatement un avis médical et commencer un traitement avec des médicaments antipaludiques efficaces.

Voyager pendant la grossesse : moyens déconseillés

voyager en cas de grossesse

En particulier au cours du deuxième trimestre de la grossesse, sauf indication médicale contraire, il est possible de voyager par tous les moyens de transport (les véhicules à deux roues ne sont pas recommandésLes femmes sont plus nombreuses à utiliser les véhicules de loisirs (motos, motoneiges et quads, en raison de leur dangerosité et du stress qu’ils exercent sur l’utérus).

Les trains, les bateaux, les voitures et les avions ne sont normalement pas recommandés dans le cadre d’une grossesse physiologique, bien que chaque moyen de transport nécessite des mesures spécifiques. Dans les voyages en voiture, par exemple, de toujours porter la ceinture de sécurité (contrairement à une vieille croyance encore très répandue), en la plaçant peut-être sous le ventre. Si le voyage est long, il peut être utile de faire quelques arrêts pour se dégourdir les jambes et changer de position.

Pour les voyages en avion vous pouvez porter des bas de compression graduée pour améliorer la circulation et éviter les gonflements et les picotements gênants. Sur les longs trajets, vous devriez vous lever périodiquement de votre siège et faire quelques exercices de mouvement pour améliorer votre bien-être et relâcher vos articulations. Il est également important de s’hydrater régulièrement en buvant beaucoup d’eau.

Quand voyager pendant la grossesse

Comme prévu, le meilleur moment pour planifier un voyage est généralement le deuxième trimestre de la grossesse, période pendant laquelle l’inconfort des premières semaines (nauséesla fatigue et la la somnolence) ont généralement disparu et le corps n’est toujours pas trop lourd.

Vous pouvez toujours voyager pendant la grossesse pendant la plus grande partie de la gestation, mais il faut savoir que certaines compagnies aériennes et maritimes n’acceptent pas à bord les femmes qui ont atteint les dernières semaines de la grossesse (généralement après la 36e semaine). En prévision d’un voyage, il est essentiel vérifier avec l’entreprise la possibilité effective d’embarquement et les éventuels documents médicaux à fournir.

Les contrôles de sécurité avec le détecteur de métaux sont considérés comme sûrs pour les femmes enceintes, mais vous pouvez toujours demander une fouille manuelle comme alternative.

En ce qui concerne les voyages en voiture ou en train, le départ est en principe possible jusqu’à la fin de la grossesse mais il peut être conseillé transporter des fournitures d’accouchement. Enfin, faites attention aux activités prévues pendant le voyage : il est préférable d’éviter les sports tels que le ski, le ski nautique, l’équitation et les activités impliquant des sauts, des chutes et d’éventuels traumatismes.

Voyages : comment ils étaient avant et comment ils sont après un enfant

Si vous avez un voyage en montagne Il est bon de demander à votre médecin des conseils sur la manière de gérer l’altitude et de prévenir les risques de mal d’altitude.

En ce qui concerne l’alimentation, même en déplacement, il est bien sûr important de suivre toutes les mesures de prévention de la toxoplasmose et accordez la plus grande attention à l’hygiène et au type d’eau que vous buvez.

Voyager pendant la grossesse : des choses à ne pas oublier

voyager en cas de grossesse

En prenant certaines précautions, et sauf prescription contraire du médecin (notamment en présence de pathologies ou grossesse à risque), les voyages sont possibles tout au long de la grossesse. En résumé, avant de partir, il est utile :

  1. Vérifiez des installations sanitaires adéquates à proximité du lieu de vacances
  2. Pour en savoir plus sur les couvertures d’assurance des soins de santé spécifiques pour les femmes enceintes
  3. Évitez les destinations présentant des risques de l’infection par des virus et des maladies (choléra, fièvre jaune et malaria)
  4. En cas de voyage dans avion il est utile de se renseigner auprès de l’entreprise sur la possibilité de voyager même pendant la grossesse
  5. Éviter les activités qui peuvent être dangereuses pour la mère et l’enfant, comme les sauts et les chutes.
  6. Profiter au maximum du moment de détentela grossesse n’est pas une maladie. Il est possible (et comment !) de voyager avec le ventre et de se reposer, d’autant plus… en vue de l’arrivée de l’enfant.

Si vous voyager avec de jeunes enfants vous pouvez opter pour des vacances « peu stressantes » dans un hôtel familialAu bord de la mer ou à la montagne, des installations organisées et sur mesure pour les familles, où les adultes peuvent se détendre pendant que les enfants s’amusent.

Article original publié le 28 mai 2019

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *