Ventre dur pendant la grossesse : quand s’inquiéter ?

Ventre dur pendant la grossesse : quand s'inquiéter ?

Parce que mon ventre est devenu pierreux?”. “Ѐ est-ce normal ?“. Pendant la grossesse, le ventre subit des changements continus dès les premiers mois. Parmi ceux-ci, le durcissement du ventre qui apparaît de la premier trimestre de la gestation est une préoccupation majeure pour les futures mères.

Afin de trouver des réponses à certains des doutes les plus courants, nous avons posé quelques questions sur le sujet du ventre dur pendant la grossesse au Dr Giulio Lanzi, chirurgien médical spécialisé en gynécologie et obstétrique.

Le ventre de la grossesse : quand commence-t-il à se manifester et comment changer votre grossesse

Un ventre dur pendant la grossesse : de quoi peut-il dépendre ?

Tout d’abord, ne pas paniquer. Le durcissement du ventre peut être ressenti comme une perturbation en raison de la sensation de tension abdominale qui est perçue, mais représente une l’état physiologique de la grossesse:

Le ventre dur pendant la grossesse est un trouble assez courant chez les femmes enceintes. Le durcissement est le conséquence indirecte des contractions utérinesun organe musculaire présent dans le bas-ventre. L’utérus réagit à de nombreux types de stimuli, en particulier ceux de nature mécanique, y compris les mouvements ou même simplement le massage du ventre, une habitude commune à de nombreuses femmes pendant la grossesse. Il arrive souvent que l’utérus présente des contractions spontanées, même vers la fin de la grossesse, qui sont préparatoire au travail effectif qui va bientôt arriver,

Le Dr Lanzi explique.

Ventre dur pendant la grossesse : quand s’inquiéter ?

Bien qu’il s’agisse d’un phénomène fréquent et plutôt normal, il ne faut pas sous-estimer le durcissement du ventre en présence de certains sonnettes de porte:

Lorsque le ventre dur qui suit la contraction de l’utérus est perçu comme un phénomène douloureux ou prolongénous pouvons être confrontés à un état pathologique. Il peut s’agir d’une hyper-contractilité de l’utérus, ou d’une contractilité excessive, qui peut être dangereuse pendant la grossesse. Si, en plus de la douleur, il y a aussi saignement vaginalIl est préférable d’appeler votre médecin ou, si cela n’est pas possible, de vous rendre immédiatement aux urgences.

Normalement, la sensation de durcissement du ventre qui apparaît dès le premier trimestre se fait sentir surtout à partir du deuxième trimestre de la grossesse, et devient plus intense au cours du dernier, lorsque l’utérus se prépare à l’accouchement. Les spasmes dus aux contractions utérines sont isolées, inégales, et après un certain temps, elles ont tendance à s’effacer.. Attention toutefois si les contractions deviennent plus douloureuses et durent plus longtemps vers la fin de la grossesse :

Dans ce cas, il peut s’agir d’une menace réelle d’accouchement prématuré, c’est-à-dire que le travail peut avoir lieu avant que le fœtus n’ait terminé son développement. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter un spécialiste qui pourra indiquer le bon traitement médical et organiser un suivi constant.

Comment reconnaître les contractions de l'accouchement : les 5 signaux

Ventre dur pendant la grossesse : remèdes

Après avoir précisé qu’il s’agit d’un phénomène courant pendant la grossesse et lié à la contraction de l’utérus qui prépare à l’accouchement, la question reste posée : que peut-on faire contre réduire les nuisances qui accompagne le durcissement du ventre ?

Le premier remède proposé par le Dr Lanzi est simple mais efficace : le reste.

Lorsque vous avez l’impression que certaines activités physiques, même de simples promenades ou travaux ménagers, induisent ou augmentent les contractions et donc le durcissement du ventre, il vaut mieux réduire l’intensité avec laquelle elles sont pratiquées et, éventuellement, les éviter.

Dans certains cas, cependant, le repos auto-prescrit ne suffit pas et il vaut mieux consulter un spécialiste :

Lorsque le ventre est plus dur que la normale, le médecin peut recommander les thérapies médicamenteuses qui réduisent la contractilité utérine, comme le magnésium et la progestérone.

Le Dr Lanzi nous rappelle enfin le recommandation généraletoujours bon :

Si vous avez souvent la sensation d’avoir le ventre dur pendant la grossesse, avec des crampes très semblables à celles du cycle menstruel, il vaut mieux le signaler à votre médecin : il évaluera le remède le plus approprié à adopter.

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *