Trop d’antibiotiques pendant la grossesse, l’alerte Iss

Antibiotici in gravidanza per 1 donna su 2: "Dati allarmanti", dice l'Iss

Jusqu’à 80 % des femmes embauchent médicaments pendant la grossesse, et environ la moitié des femmes enceintes se voient prescrire des antibiotiques. Des chiffres qui, selon l’Institut supérieur de la santé, représentent “une proportion alarmante par rapport à celle estimée dans d’autres contextes européens”, où la prescription d’antibiotiques s’arrête entre 27% et 32% des grossesses totales.

Pour commenter l’actualité de l’Institut supérieur de la santé sur le portail Epicentreoù il explique :

Une étude systématique dans les pays dotés de systèmes sociaux et de soins de santé avancés fait état de pourcentages de consommation de drogues pendant la grossesse compris entre 44 et 93 %. Une enquête transversale réalisée par le biais d’entretiens sur Internet montre que 81,2 % des femmes prennent au moins un médicament. pendant la grossesse. En Italie, les études sur le sujet sont peu nombreuses. L’article scientifique “Prescription de médicaments pendant la grossesse dans une région centrale d’Italie, 2008-2012” récemment publié dans Bmc Public Health présente une analyse des prescriptions de médicaments pendant la grossesse dans la région du Latium. L’étude a montré que les prescriptions considérées comme cliniquement inappropriées ou présentant un risque tératogène sont très petites, mais pas nullesbien que le risque soit reconnu. Parmi les prescriptions de médicaments à risque tératogène, on trouve celle des inhibiteurs et des tailleurs Ace (0,3 %) pour le traitement de les troubles hypertensifs pendant la grossesse ; parmi les prescriptions cliniquement inappropriées, celle de progestines (22%) pour le traitement de la menace deavortement.

La recherche a examiné un groupe de femmes âgées de 18 à 45 ans qui ont eu une grossesse entre 2008 et 2012, et a constaté que la moitié d’entre elles se sont vu prescrire antibiotiques.

Trop élevé, note le portail consacré à l’épidémiologie de l’Iss, le nombre de prescriptions liées aux antibiotiques, qui est associé, explique-t-il, “à la croissance de la résistance aux antibiotiques et à son impact sur les infections bactériennes hospitalières, y compris la septicémie. Selon les données de l’Istituto Superiore di Sanità en Italie, le niveau de résistance aux antibiotiques est parmi les plus élevés d’Europe“.

Ayant attiré l’attention dans le passé sur le recours excessif à les traitements antibiotiques pédiatriques…l’accent sera également mis sur la période de grossesse.

Les médicaments pour femmes enceintes sont-ils toujours dangereux ?

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *