Pertes pendant la grossesse : symptômes, causes et risques

Perdite in gravidanza: quando ci si deve allarmare?

L’une des préoccupations les plus récurrentes des femmes enceintes est les pertes de grossesse. Toute anomalie ou changement sonne comme un signal d’alarme et est accueilli avec inquiétude.

C’est pourquoi il est bon de rappeler tout d’abord que les pertes vaginales pendant la grossesse sont assez fréquentset cela dépend de plusieurs facteurs. L’un des facteurs à prendre en compte est le moment où elles se produisent : si elles apparaissent au premier, deuxième ou troisième trimestre, elles peuvent avoir des causes très différentes.

Dans la plupart des cas, l’apparition d’une perte de sang n’est pas liée à des raisons inquiétantes, mais elle peut parfois être le signe que quelque chose ne va pas, et la cause doit être étudiée rapidement.

La signification de la perte de grossesse

Les raisons pour lesquelles des saignements peuvent survenir pendant la grossesse sont nombreuses et toutes ne sont heureusement pas le fait de l’espion, mais elles ne vont pas jamais sous-estimé.

Un autre élément à prendre en compte, comme prévu, est la période de gestation au cours de laquelle les pertes se produisent : dans la premier trimestre de la grossesse il est normal d’observer des pertes vaginales, alors qu’au deuxième ou troisième trimestre, si la grossesse est physiologique, les pertes ne devraient pas être un phénomène fréquent.

Enfin, tout symptôme lié à une fuite, tel que des crampes abdominales, des douleurs ou des contractions utérines, ou démangeaisons ou de brûlure, ce qui pourrait indiquer la présence d’uninfection.

Comment, alors, pouvons-nous reconnaître les pertes « d’alerte rouge » par rapport aux pertes normales ? Tout d’abord, cela dépend de leur couleur. Le fuites rougesLe sang vivant doit donc toujours être signalé au médecin.

fuites blancsont normales et se produisent à chaque stade de la gestation, même si leur fréquence est différente.

Pertes de cheveux pendant la grossesse

Environ une semaine après la conceptionet peu avant l’arrivée présumée des menstruations, un léger saignement brunâtre peut être observé. pertes d’implantation et sont causés par la rupture des capillaires suite à l’implantation de l’embryon dans la paroi utérine dont il commence à se nourrir.

Fuites d'implants ou taches prémenstruelles ? Les 5 signaux pour les distinguer

Toutes les femmes n’observent pas de fuites d’implants, qui sont assez rares et peuvent être considérées comme l’une des premières les symptômes de la grossesse. Les fuites de l’usine sont brunsont peu abondantes et ne s’accompagnent pas de douleurs abdominales.

Les pertes de grossesse en rose

En outre, le fuites roses pendant la grossesse sont assez fréquentes, et peuvent être causées par une dilatation du col de l’utérus, de petites abrasions ou des frictions pendant la grossesse. rapports sexuels.

L’apparition de sang rosâtre sans autres symptômes est également due au fait que, pendant la grossesse, les organes génitaux de la femme changent : une plus grande quantité de sang converge vers eux, ce qui augmente la probabilité de légères pertes.

Pertes de grossesse rouges

Lorsque les taches sont rougeâtres, sombres ou claires, il y a un réel saignementDans ce cas, il est toujours nécessaire d’examiner la cause en temps utile, surtout si les pertes s’accompagnent de crampes ou de douleurs abdominales : il est toujours conseillé de contacter un hôpital pour exclure d’éventuelles les complications de la grossesse.

Pertes de sang pendant la grossesse : que cela peut-il signifier ?

Elle peut être une menace d’avortement, de décollement placentaire ou de travail prématuré. Cela pourrait également être le signe d’une grossesse extra-utérine.

En présence de fuites rouges vous devez toujours voir un médecin.

Les pertes de grossesse chez les Blancs

fuites blanches pendant la grossesse sont dites la leucorrhée enceintequi représente un état physiologique, donc tout à fait normal, de la gestation, également dû aux mouvements et aux contractions utérines – surtout à partir du deuxième trimestre.

pertes de grossesse chez les blancs dans la plupart des cas, ils ne sont pas une source d’inquiétude. Ces fuites ne s’accompagnent généralement pas de crampes ou de douleurs abdominales : elles sont dues à la les poussées hormonales qui affectent la grossesse. Toutefois, il convient de les observer pour reconnaître toute anomalie, et si elles sont accompagnées de douleurs ou de crampes abdominales, il est conseillé de consulter un médecin.

En cas de fuites blanchâtres pendant la grossesse, il faut veiller à la couleur et la quantitéSi la couleur de la fuite prend une teinte jaunâtre ou verdâtre et si elle sent mauvais, il est conseillé de consulter votre médecin pour un contrôle, car cela pourrait être le symptôme d’uneinfection en cours.

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *