Maxi affiche anti-avortement, controverse à Paris

Le manifeste anti-avortement signé par l’association ProVita est apparu sur la façade d’un palais à Paris, dans la Via Gregorio VII. Une grande affiche représentant un fœtus dans l’utérus : « Vous étiez comme ça à 11 semaines, tous vos organes étaient présents, votre cœur battait et vous suciez votre pouce. Tu es ici parce que ta mère ne t’a pas avorté ».

Réactions immédiates politique et pas seulement, à l’apparition du maxi manifeste qui vise la loi 194 du 22 mai d’il y a 40 ans, qui réglemente l’avortement, l’association a également lancé une collecte de signatures sur la plateforme change.org, accompagnée d’une demande au maire de retirer l’image et de l’annonce d’un sit-in de protestation prévu pour samedi. Mais la controverse s’est également déplacée vers les médias sociaux, avec de nombreux commentaires de ceux qui prennent parti pour ou contre la campagne anti-avortement.

Ce n’est pas la première fois que des affiches contre l’avortement apparaissent à Paris : en novembre dernier, des affiches signées Prolife ont été posées, toujours contre l’interruption volontaire de grossesse prévue par la loi 194.

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *