Maux de ventre de la grossesse : causes possibles de la grossesse

Mal di pancia in gravidanza: quali sono le cause?

Bien qu’il s’agisse d’un malaise particulièrement courant maux de ventre liés à la grossesse est certainement l’une de celles qui effraient le plus les femmes en attente. Elle s’accompagne de la crainte que la grossesse ne se passe pas bien, que quelque chose arrive au bébé et qu’il y ait des complications.

Dans la plupart des cas, cependant, il s’agit d’une perturbation tout à fait physiologique, due d’une part à la les modifications physiques qui intéressent la femme et l’autre à la les changements hormonaux. Afin de comprendre quand il s’agit d’approfondir l’origine de la douleur au ventre, il faut porter une attention particulière à la symptômes qu’il accompagne.

Maux de ventre au début de la grossesse

Avant de découvrir qu’elle est enceinte, elle peut ressentir des douleurs abdominales semblables à celles que l’on peut ressentir en cas de grossesse. crampes prémenstruelleset c’est pourquoi il peut penser que c’est l’arrivée de la menstruation « habituelle ».

Ainsi, lorsqu’une femme découvre qu’elle est enceinte, elle accorde une toute nouvelle attention à son corps, cherchant à confirmer que la grossesse se déroule bien.

Chaque perturbation s’accompagne de nouvelles peurs, c’est pourquoi il est bon d’apprendre à distinguer les différentes causes de douleurs abdominales pendant la grossesse, qui peuvent être dues à de multiples facteurs.

Les maux de ventre au début de la grossesse peuvent être dus à des l’expansion de l’utérusqui se gonfle pour laisser de la place au fœtus pour sa croissance et ce faisant « déplace » les autres organes et provoque un certain inconfort. Le cœur commence à pomper plus de sang et les vaisseaux sanguins se dilatent, ce qui augmente l’inconfort.

Maux de ventre au premier trimestre de la grossesse

mal de ventre pendant la grossesse

Les premières semaines de la grossesse sont les plus délicates, car ce sont celles où le risque d’une fausse-couche est plus grand. Toute douleur alarme la femme, qui craint des complications dans la gestation.

Cependant, l’avortement se produit rarement avec des douleurs d’estomac, mais il se manifeste par des saignements et des crampes semblables aux crampes menstruelles.

Douleur

Dans de nombreux cas, cependant, les maux de ventre que les femmes éprouvent pendant la grossesse sont dus à des problèmes « secondaires », tels que des troubles gastro-intestinaux constipation ou la diarrhée.

Maux de ventre au deuxième trimestre de la grossesse

Même au cours du deuxième trimestre de la grossesse, il est normal de ressentir sporadiquement un mal de ventre désagréable, dû à l’expansion continue de l’utérus et à l’action du hormones (en plus de la persistance des troubles gastro-intestinaux qui peuvent survenir pendant la gestation).

Maux de ventre au quatrième et cinquième mois de grossesse

Ensuite, il y a un stade particulier de la grossesse où le mal de ventre « change » et devient plus intense. Cela peut se produire au cours du quatrième ou du cinquième mois, lorsque vous pouvez commencer à ressentir la Contractions de Braxton-Hicks.

Elles sont également appelées « fausses contractions » car elles n’indiquent pas l’imminence de la accouchement mais elles sont dues à l’expansion de l’utérus, bien qu’elles puissent être confondues avec les contractions qui annoncent le début de la travail.

Pour les distinguer, vous pouvez observer leur fréquence : la les fausses contractions sont irrégulièreset ils peuvent entendre à 3 minutes d’intervalle, puis à 5 ou 10. Elles ne s’intensifient pas avec le temps et ne s’accompagnent pas d’autres symptômes tels que les pertes vaginales.

Si les contractions sont régulières, accompagnées de douleurs de plus en plus intenses et de pertes vaginales, il est conseillé de se rendre à l’hôpital pour un contrôle, car cela peut être un symptôme de naissance prématurée.

Au quatrième et cinquième mois de grossesse, les maux de ventre peuvent être dus à une dilatation de l’utérus qui provoque une douleur des ligaments rondsCordon musculaire situé entre l’utérus et le sac amniotique, qui se dilate et s’étire pour maintenir l’utérus dans la bonne position, résistant aux mouvements de plus en plus intenses du bébé, ce qui provoque des crampes abdominales.

Maux de ventre au troisième trimestre de la grossesse

La dernière étape de la grossesse est celle où les maux de ventre deviennent plus fréquents, en raison des changements dans l’utérus qui se prépare à « se contracter » pour l’accouchement.

Lorsque la douleur est accompagnée de contractions régulières et a été anticipée dans les jours (ou semaines) précédant la perte du bouchon muqueux peut indiquer le début du travail. Avec la rupture des eaux, il est temps d’aller à l’hôpital.

Maux de ventre pendant la grossesse, symptômes à observer

Comme nous l’avons vu, les maux de ventre pendant la grossesse peuvent avoir plusieurs caset devrait rarement être une source d’inquiétude.

C’est différent si, en plus du mal de ventre, la femme a observé autres symptômescomme la fièvre ou saignementIl peut s’agir d’une affection nécessitant une intervention médicale, car elle peut être le signe non seulement d’une fausse couche, mais aussi d’une naissance prématurée, décollement du placenta ou la grossesse extra-utérine.

Les nombreuses causes des douleurs ovariennes (douleurs pelviennes) : comment les reconnaître

En cas de doute, cependant, il est toujours bon de faire une l’examen gynécologique pour vérifier l’état de la grossesse.

Article original publié le 9 juillet 2019

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *