La glaire cervicale pendant la grossesse et le cycle

Le 4 cose (+1) che il muco cervicale può dire a una donna

Elle se modifie au fur et à mesure que le corps change, se régale d’hormones et, si on l’observe attentivement, peut dire plusieurs choses que ce qui se passe « là-bas » et encore plus « là-dedans ». C’est le mucus cervicalla substance sécrétée par le vagin subissant diverses modifications au cours des 28 jours, qui marquent en moyenne la durée de la cycle menstruelet est l’un des éléments utiles à prendre en compte dans le suivi de l’état de santé reproductive (et pas seulement) de la femme.

La glaire cervicale : qu’est-ce que c’est et quelle est sa fonction ?

Le mucus cervical est produite par les glandes situées dans le canal cervical et a principalement une fonction de protection. Il forme un « film » ou « bouchon » du canal cervical qui, en fermant le passage entre le vagin et l’utérus, empêche le passage de virus, de bactéries et d’autres organismes à l’intérieur de la cavité utérine.

Au cours de la période de menstruation d’une femme la muqueuse cervicale est impénétrable également des spermatozoïdes, tandis qu’à proximité de l’ovulation, il se transforme en signe opposé, de manière à favoriser le passage des spermatozoïdes dans l’utérus. Pendant cette période, la glaire cervicale « travaille » également en faveur des spermatozoïdes eux-mêmes, les protégeant et les nourrissant.

Si la quantité de mucus sécrétée est insuffisante ou ne convient pas, en raison de sa composition chimique, à la survie des spermatozoïdes, le Fertilisation de l’ovule ne peut se produire même en présence d’un rapport sexuel complet non protégé.

Comment la glaire cervicale se modifie-t-elle ?

Au cours du cycle menstruel, la glaire cervicale est donc transformée, changement d’apparence et de texture. Ce changement est influencé par la production d’hormones, d’oestrogènes et de progestérone. Pendant la phase préovulatoirec’est-à-dire que lorsque la quantité d’œstrogènes augmente, le mucus vaginal est élastique et filandreux et, au toucher, est « extensible » même de plusieurs centimètres, un peu comme du blanc d’œuf. Elle peut être accompagnée d’une sensation de mouillé. Dans ce cas, la consistance de la glaire indique que la femme est dans un période féconde.

Pendant laovulation La quantité de glaire cervicale produite est plus faible car la production d’œstrogènes est plus faible. Une fois le follicule décomposé, c’est à la progestérone d’influencer un nouveau changement. À ce stade, le mucus devient jaunâtre ou grumeleuxet dans certains cas, elle disparaît complètement.

Quels sont les symptômes de l'ovulation et comment les reconnaître

Une fois l’ovulation survenue, le mucus vaginal a tendance à disparaître pendant quelques jours et il reste un sentiment de plus grande sécheresse. Il peut arriver que la femme continue à observer la glaire cervicale, qui pendant cette période est opaque, jaune et non « filandreuse ».

L’observation de la glaire cervicale est utile pour les femmes qui veulent identifier leurs jours fertiles ou, au contraire, pour éviter une grossesse non désirée avec des Méthode de facturation (qui, cependant, en tant que méthode naturelle de contraception, n’est pas du tout efficace).

Muqueuse cervicale pendant la grossesse

En plus d’indiquer le degré de fertilité de la femme pendant le cycle menstruel, la glaire cervicale se modifie également pendant la grossesse : pendant cette période, elle forme une sorte de barrière (appelée « bouchon muqueux« ) qui empêche l’entrée de micro-organismes potentiellement nocifs pour le fœtus.

La « fuite » du bouchon muqueux indique l’approche de la date de l’accouchement, dont ils peuvent le séparer de quelques semaines à quelques jours (elle est différente de la bris d’eauqui a lieu près de la naissance et qui marque le moment de se rendre à l’hôpital).

Les 4 types de glaire cervicale (+1) et ce qu’ils disent

  1. Mucus jaunâtre et collantElle est très semblable à la consistance de la colle sèche, qui s’effrite et se brise très facilement. Elle peut être blanche, jaunâtre, mais aussi opaque. Elle se présente avec ces caractéristiques pendant une grossesse.
  2. Mucus blanc et crémeuxSa consistance est similaire à celle d’une crème pour les mains, elle peut être blanche ou jaune opaque, semblable au lait ou à la mayonnaise. Il peut être « écarté » entre l’index et le pouce, mais il se casse facilement. Il signale la phase préovulatoire, avec un faible niveau de fertilité.
  3. Un mucus transparent et aqueuxLa substance sécrétée est de couleur claire, transparente, et a une consistance très semblable à celle de l’eau. Il indique l’approche de l’ovulation et la période fertile.
  4. Mucus de blanc d’œufIl s’agit du mucus vaginal, transparent et très élastique, il peut également être teinté en blanc ou en rose, et il est possible de l’étirer entre le pouce et l’index. C’est le type de mucus le plus approprié pour la survie des spermatozoïdes et qui présente les caractéristiques suivantes une plus grande fécondité.
  5. Mucus odorantsi la substance sécrétée est particulièrement abondante et a une mauvaise odeur peut indiquer la présence d’une infection vaginale, il est donc utile de demander un avis médical pour identifier le problème.

Article original publié le 21 juin 2018

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *