Gonflement et rétention d’eau pendant la grossesse : 6 remèdes

Gonfiore in gravidanza: 6 mosse per combattere la ritenzione idrica

Pendant la grossessela prise de poids et l’augmentation du volume de l’utérus qui grandit avec le fœtus, ainsi que la les changements hormonaux et l’augmentation de la pression sanguine, contribuent à la sensation de gonflementqui peuvent être disséminées ou localisées dans certaines zones du corps.

Le le gonflement pendant la grossesse a tendance à se manifester davantage le soir et augmente au fur et à mesure que la grossesse progresse, en raison de l’augmentation du volume du ventre et des troubles liés à la gestation.

Beaucoup de femmes se sentent le gonflement des jambeset les chevilles, les pieds et les mains, et dans certains cas même le visage. Si le gonflement n’est pas associé à d’autres types de troubles, il peut être considéré comme tout à fait normal ; si, en revanche, l’accumulation de liquide en excès devient évidente, il faut en rechercher les causes.

Les causes du gonflement pendant la grossesse

Comme indiqué, pendant la grossesse, le corps est soumis à de nombreuses changements…qui entraînent une sensation de lourdeur croissante, augmentant également le sentiment de fatigue de la femme.

Le métabolisme est « ralenti », les changements hormonaux (surtout l’action de la progestérone) et les modifications des organes internes provoquent, au niveau de l’appareil gastro-intestinal, certaines perturbations, telles que brûlures, gastrites, constipation et rétention d’eau.

Pieds gonflés pendant la grossesse : causes, remèdes, complications

Bien que ce soit une condition tout à fait normale, le gonflement peut provoquer chez la femme une forte dérangerrendant plus difficile l’accomplissement des activités quotidiennes normales.

Rarement, cependant, le gonflement peut être un symptôme d’une affection potentiellement dangereuse, qui doit donc être reconnue. C’est le cas de preeclampsiaégalement connu sous le nom de gestosiune perturbation également causée par le dysfonctionnement de la placentaqui affaiblit la circulation sanguine et met en danger la santé de la femme et du fœtus.

La prééclampsie se manifeste précisément par un œdème (accumulation de liquides), par la présence de protéines dans l’urine et par une hypertension.

Même un une prise de poids excessive pendant la grossesse peut augmenter le gonflement : il est bon de se rappeler que la prise de poids recommandée ne doit pas dépasser 7-13 kg à la fin de la gestation.

Les 6 remèdes contre le gonflement pendant la grossesse

Si les causes du gonflement pendant la grossesse ne sont pas pathologiques mais physiologiques (c’est-à-dire si la grossesse progresse sans complications), il est possible d’atténuer la gêne avec quelques remèdes naturels facilement accessibles, et en suivant quelques étapes simples :

  1. boire beaucoup d’eauL’eau naturelle est une alliée formidable pendant la grossesse. Il aide à expulser les toxines et à maintenir la femme hydratée. Il est conseillé de boire au moins 1,5 litre par jour, mieux si vous 2 litres.
  2. en faire massages aux pieds et aux jambes avec des huiles et des crèmes hydratantes, pour réactiver la circulation et soulager la sensation de gonflement
  3. wear des vêtements confortables et ne restez pas trop longtemps assis pour faire circuler l’information.
  4. de ne pas boire Boissons gazeuses : si l’eau naturelle est la panacée, au contraire, la boissons sucrées et gazeuses peut augmenter la sensation de gonflement, comme le risque de le diabète gestationnel.
  5. exerciceToujours avec l’accord du médecin, il est très utile de continuer à pratiquer une activité physique modérée tout au long de la grossesse. Le mouvement (même une bonne marche quotidienne, mais aussi la natation ou l’aérobic aquatique) contribue à réduire la sensation de gonflement et augmente le bien-être général.
  6. réduire la consommation de hallsLe sel augmente la rétention d’eau, il est donc conseillé (et pas seulement pendant la grossesse) de ne pas exagérer sa consommation.

Aussi certains les remèdes naturels utilisés en phytothérapie sont alors utiles pour soulager le gonflement du corps pendant la grossesse, mais avant de les prendre, il est toujours conseillé de demander l’avis d’un expert.

Si le gonflement ne diminue pas, si un œdème apparaît sur le corps et si d’autres symptômes tels que l’hypertension sont observés, il est bon de demander l’avis du médecin dès que possible. son propre médecincar, comme nous l’avons vu, ils pourraient être les signes d’une prééclampsie.

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *