Fièvre de la grossesse, risques et conséquences

Febbre in gravidanza, i motivi per cui non va mai sottovalutata

Un léger l’augmentation de la température pendant la grossesse est normale et se produit dès le moment de la conception, lorsque la température basale de la femme augmente de 0,3 à 0,5 centigrade en raison des changements hormonaux. Le progestéroneElle a notamment pour effet de dilater les vaisseaux sanguins, ce qui provoque une augmentation de la température.

Si cette légère augmentation reste constante, elle est physiologique et n’est pas préoccupante. Si, en revanche, la la fièvre de la grossesse (une température de plus de 38° environ), il est toujours bon d’être visité par un médecinparce qu’il pourrait être le signe d’une infection en cours.

Les causes de la fièvre pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le corps de la femme subit divers changements physiques et hormonaux. Il s’agit d’une période particulièrement délicate, au cours de laquelle apparaissent Maladies liées à la gestation et où certaines habitudes habituellement inoffensives pour la femme pourraient être potentiellement néfastes pour le fœtus. De même, si la fièvre se résorbe normalement en quelques jours avec un antipyrétique, pendant la grossesse ne doit jamais être sous-estimée mais elle doit être traitée avec un soin particulier, en recherchant toujours les causes.

Parmi les causes possibles de la fièvre pendant la grossesse, il y a certaines conditions qui ne sont pas potentiellement dangereuses pour le bébé et d’autres qui doivent être résolues pour éviter les risques pour la santé de l’enfant à naître. En tout cas, la fièvre pendant la grossesse :

  • InfectionC’est le cas à surveiller plus attentivement car il indique la présence de virus ou de bactéries qui peuvent attaquer le développement du fœtus. Certaines infections peuvent en effet être transmises à l’enfant à naître par la barrière placentaire. Les virus sont souvent contrôlés par les défenses immunitaires de la femme, qui les empêchent de passer au fœtus. En tout état de cause, il est conseillé de consulter votre médecin pour éviter le risque de rupture des membranes et les naissance prématurée.
  • Infection des voies urinairesIl s’agit d’un trouble fréquent pendant la grossesse, c’est pourquoi on prescrit à la femme des analyses d’urine mensuelles et éventuellement urinoculture pour détecter la présence de bactéries.
  • RefroidissementElle se produit principalement lors de la transition d’une saison chaude à une saison froide, elle est assez fréquente et peut provoquer une élévation momentanée de la température corporelle, qui ne perturbe pas le fœtus et se résout généralement en peu de temps. Il est toutefois conseillé de consulter un médecin pour exclure toute complication ultérieure.
  • Coup de chaleurPour les raisons opposées au refroidissement, même un coup de chaleur peut se produire pendant la grossesse, pendant les mois particulièrement chauds. Cela se résout aussi tout seul. Dans certains cas, cependant, le médecin peut recommander des médicaments pour faire baisser la température. Le coup de chaleur peut également provoquer des évanouissements et des vertiges, c’est pourquoi il est conseillé aux femmes enceintes de ne pas s’exposer au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée.

Fièvre de grossesse, conséquences pour le fœtus

L’apparition de la fièvre pendant la grossesse peut avoir, comme nous l’avons vu, plusieurs causes : en cas d’infection bactérienne, elle peut également affecter le fœtus, en passant par le barrière placenta. Dans certains cas, l’infection (également dans les voies urinaires) peut provoquer une rupture précoce de l’eau (ou des membranes) qui peut entraîner une naissance prématurée du bébé, avec des conséquences qui dépendent de lapériode de gestation et le développement pulmonaire du bébé né prématurément.

Fièvre de grossesse : tachipyrine oui ou non ?

Tout en prenant toutes les précautions concernant la prise de médicaments pendant la grossesse, la paracétamol (c’est-à-dire l’ingrédient actif de la tachipirine) est considéré comme un analgésique sûr pendant la grossesse pour traiter les états grippaux fébriles, à condition que de ne pas en abuser. Cependant, vous devez consulter votre médecin avant de prendre tout médicament (même ceux, comme la tachipyrine, sans ordonnance) pendant la grossesse.

les médicaments contre la fièvre de la grossesse

Comment faire baisser la fièvre pendant la grossesse

La fièvre pendant la grossesse, à l’exclusion des causes externes (coup de chaleur ou rhume) peut être l’indicateur d’une infection en cours, qui peut être virale ou bactérienne. Dans les deux cas, le médecin peut prescrire certains médicaments, mais tous les antibiotiques, par exemple, ne conviennent pas pendant la grossesse.

Dans la plupart des cas, pour faire baisser la fièvre pendant la grossesse, on administre paracétamol pour sa fonction antipyrétique et analgésique, mais il est toujours conseillé de consulter votre médecin, qui vous prescrira la thérapie la plus appropriée pour la femme enceinte. Il est conseillé dans tous les cas de maintenir une bonne hydratation, car la fièvre peut entraîner une perte de liquide.

Article original publié le 25 juillet 2018

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *