Évanouissement pendant la grossesse : causes, remèdes et risques

Évanouissement pendant la grossesse : causes, remèdes et risques

Le grossesse est très particulière, à tel point que plusieurs troubles peuvent se produire. Parmi eux, on peut citer évanouissements sont une source d’inquiétude pour les personnes qui sont enceintes ou qui essaient d’en avoir une. D’autres fois, la vertiges et le échecs sont considérés comme des signes de grossesse.

Étant donné qu’il s’agit d’un phénomène ennuyeux et qu’il peut causer des problèmes, il est bon d’examiner la question plus en détail. Pour ce faire, nous avons interrogé le Dr. Ettore Cabiati, chirurgien spécialisé en gynécologie et obstétrique, ce qui nous a permis de comprendre les causes, les remèdes et les aspects à surveiller en cas d’évanouissement et de perte de connaissance pendant la grossesse.

Comment reconnaître les évanouissements pendant la grossesse

Le première chose à faireLe Dr Cabiati explique, est de reconnaître les différentes raisons pour lesquelles un évanouissement peut se produire :

Il convient de distinguer ce que l’on entend par évanouissement pendant la grossesse : il peut y avoir pseudo évanouissement qui n’ont pas beaucoup d’importance et les pertes de conscience réelles qui sont liées à des pathologies.

Essayons de comprendre les différences.

Les pseudo évanouissements

Le phénomène courant est celle qui est liée aux vertiges et aux étourdissements, et c’est aussi la moins inquiétante.

Si l’on parle de pseudo évanouissement, c’est le sentiment de échec Comme si vous deviez tomber par terre et passer à l’action (s’asseoir, s’allonger ou aller ailleurs, par exemple, dans un endroit moins fréquenté), le phénomène est généralement transitoire et passe rapidement.

Nutrition et sucre dans le sang

Une affaire plus importante à suivre est celle liée à la des pics de sucre dans le sang. À cet égard, le Dr Cabiati précise :

Cette sensation d’évanouissement peut se produire surtout chez les personnes qui ont des problèmes de sucre dans le sang, comme peut l’être un le diabète gestationnel encore inconnu. Prendre un petit déjeuner abondant avec beaucoup de sucres simples (sucreries, biscuits, etc.), cela peut provoquer un pic de glycémie élevé qui entraîne une hyper-incrémentation d’insuline, ce qui fait soudainement baisser la glycémie et vous entrez en hypoglycémie quelques heures après le repas, on manque.

Perte de conscience

Plus rare, mais bien plus dangereux, est le la perte de conscience effectivece qui, explique le gynécologue

Elle peut se produire en cas de crise d’épilepsie (due à une thérapie inadéquate ou qui a été suspendue précisément parce que la femme enceinte n’a pas pris de médicaments) avec crises, chute sur le sol, perte de conscience, etc. Il s’agit d’un situation beaucoup plus importante ce qui peut aussi causer des problèmes au bébé.

Évanouissement pendant la grossesse : causes possibles

Les causes des évanouissements pendant la grossesse

Premier trimestre

Le premier trimestre est celui où les évanouissement pendant la grossesse. Expliquez le Dr Cabiati :

Cette sensation d’évanouissement et de perte de connaissance est répandue tout au long de la grossesse, mais elle est généralement le plus fréquent au cours du premier ou du deuxième trimestre…plus rarement dans le troisième.

Les causes sont généralement la fatigue, la les poussées hormonales et des changements dans la pression sanguine et la circulation.

Deuxième trimestre

Au cours du deuxième trimestre, il est rare qu’il y ait des cas d’évanouissement, car pendant cette période, le la grossesse tend à se stabiliser. En cas d’échec, il est bon de consultez votre médecin pour s’assurer qu’il n’y a pas d’autres problèmes.

Troisième trimestre

Évanouissement au cours du troisième trimestre, vers le résiliationpeut avoir des causes très graves. Le gynécologue explique ce que c’est :

Enfin, vous pouvez avoir une crise d’éclampsie, c’est-à-dire une la perte de conscience avec des convulsions semblables à des crises d’épilepsie. Ce problème se manifeste chez les personnes qui ont des problèmes d’hypertension artérielle, de protéinurie (protéine dans l’urine), l’altération de la fonction hépatique et qu’ils n’ont pas été diagnostiqués correctement. Là encore, le problème est grave et peut entraîner des problèmes pour l’enfant, avec la nécessité d’intervenir avec un césarienne en cas d’urgence.

Évanouissements fréquents pendant la grossesse : à quoi faut-il faire attention ?

Si les évanouissements sont fréquents, il est préférable de consulter votre médecin afin d’examiner la question avec une analyse et un diagnostic ciblés. En ce qui concerne la préventionrecommande le médecin, il est utile d’éviterdes lieux fermés et surpeuplés ou s’assurer qu’il y a une escorte qui peut intervenir en cas de besoin”.

En même temps, il est très important de prêter la plus grande attention à ce qu’il faut manger pendant la grossesse. C’est pourquoi la Société italienne de gynécologie et d’obstétrique souligne que, dès le début de la grossesse, il est important que le médecin

Évaluer l’état nutritionnel de la femme et son indice de masse corporelle (BMI ou IMC), en adaptant lal’approvisionnement énergétique et nutritionnel pendant la grossesse selon l’IMC avant la grossesse et les recommandations de l’OMS.

Évanouissement pendant la grossesse : remèdes possibles

Dans les cas de pseudo évanouissement Le docteur Cabiati conseille de faire des repas fractionnés et d’éviter les sucres simples. C’est aussi parce que les évanouissements pendant la grossesse se produisent généralement en fin de matinée. Il est donc conseillé de

Préparez les petits déjeuners avec des aliments à faible indice glycémique (pas de biscuits, de gâteaux, etc.), mais du café, du lait, du pain, du jambon, etc. Il est également recommandé préparer les cinq repas par jour (petit-déjeuner, collation du milieu de la matinée, déjeuner, collation du milieu de l’après-midi, dîner). De cette façon, ils maintiennent les niveaux de glycémie plus constants et la sensation d’évanouissement ne se produit plus.

La plupart du temps, les évanouissements ne sont pas un problème ni pour la mère ni pour le bébé, et ils passent très vite. Il est rare qu’il y ait des raisons plus graves et dans ces cas-là, lasur recommandation de votre médecin est nécessaire à la fois pour identifier la cause et pour trouver les bons remèdes.

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *