Allemagne, femme de 65 ans, mère de 13 enfants, enceinte de jumeaux

La Berlinoise Annegret Raunigk, 65 ans, est déjà mère de 13 enfants et sept fois grand-mère. Les chroniques s’étaient déjà occupées d’elle il y a 10 ans quand, à 56 ans, elle a donné naissance à son 13e enfant (le premier né a maintenant 44 ans).
Mais aujourd’hui, Annegret a voulu impressionner, si possible, encore plus : elle attend quatre jumeaux ! Et si elle réussit à mener sa grossesse à terme, elle deviendra la plus vieille mère de quatre jumeaux au monde. Jusqu’à présent, la femme la plus âgée à avoir connu une quadruple grossesse était en fait Merryl Fudel, 55 ans, tandis que l’Indienne Omkari Panwar détient toujours le record d’âge, ayant donné naissance à 70 ans.
Professeur d’allemand et de russe à l’école primaire, et proche de la retraite, la femme remportera ainsi le titre de « record de la mère » !
Mais en Allemagne, l’événement, comme il est normal dans ces cas, suscite l’intérêt, mais aussi la controverse, tant dans les médias que dans l’opinion publique. Annegret a eu l’honneur de figurer en première page du tabloïd Bild et a été interviewée dans un documentaire sur la télévision allemande RTL.
Elle a déclaré que pour tomber enceinte, elle avait fait plusieurs tentatives d’insémination artificielle à l’étranger au cours des 18 derniers mois et que son désir de nouvelle grossesse était dû au fait que sa fille cadette, qui a presque 10 ans, voulait un frère plus jeune.

Mais au lieu d’un, vous en aurez quatre à la fois ! Les quatre ovules implantés ont tous été fécondés. Et le professeur Raunigk n’a même pas été touchée un seul instant par l’idée de recourir à un avortement partiel pour réduire le nombre d’embryons. « Quand les médecins ont découvert qu’ils étaient quatre, j’ai dû m’arrêter un moment pour réfléchir. Bien sûr, cela a été un choc pour moi. J’en ai parlé avec mon gynécologue. J’y ai réfléchi et j’ai pris ma décision, que je connaissais déjà », a-t-elle avoué au journal Bild.
Et elle ne se soucie même pas de l’âge. « Je n’ai pas peur. Je commence dès le début à être en bonne santé et en forme », a-t-elle assuré à RTL. Et lorsqu’on lui a demandé comment elle répondrait aux critiques probables de son choix, elle a répondu : « Je pense que c’est quelque chose que chacun doit décider pour lui-même, sans être trop influencé par les autres ».
Et les critiques n’ont pas tardé à arriver. Sur le site de Bild, des milliers de lecteurs ont commenté la nouvelle en cliquant sur le lien « colère » en bas de l’article, exprimant leur déception, contre quelques centaines qui ont choisi le « wow », pour exprimer leur étonnement et leur admiration. Le choix d’Annegret est également critiqué sur le site de RTL TV. « Ses enfants commenceront à aller à l’école quand elle aura 71 ans. Ils vont avoir une enfance horrible », a commenté une dame, assez bouleversée.

En attendant, la grossesse se déroule sans aucune complication et la naissance, si tout se passe comme prévu, est prévue pour l’été prochain. Félicitations .

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *