22e semaine de grossesse

Avec la 22e semaine de grossesse, soit l’entrée dans le sixième mois, la grossesse s’est, à bien des égards, « installée » et la femme s’habitue aux changements qui se produisent dans son corps.

22e semaine de grossesse : la mère

L’augmentation de la pression artérielle peut être un peu gênante : il est bon de la garder sous contrôle pour surveiller également l’apparition d’éventuels troubles tels que la pré-éclampsie qui peut survenir à partir de la 20e semaine de grossesse et dont l’hypertension chronique pourrait être l’un des symptômes.

La prise de poids devient plus évidente pendant cette période de gestation et il est important que la mère la garde sous contrôle pour éviter qu’une croissance excessive ou insuffisante ne perturbe la femme et l’enfant.

22e semaine de grossesse : le bébé

Taille du bébé : Concombre

Les cheveux, les cils et les sourcils se forment, Bébé prend plus rapidement du poids et s’étire. Il continue à dormir de nombreuses heures par jour et reste éveillé pendant environ 4 heures : pendant ce temps, il pourrait se faire entendre clairement avec des coups de pied et des mouvements assortis. Ses battements de cœur peuvent maintenant être détectés par un stéthoscope.

22e semaine de grossesse : les examens à faire

Le moment est peut-être venu de réserver quelques examens médicaux pour un contrôle complet de la future mère : prenez rendez-vous chez le dentiste, c’est utile par exemple en cas de gonflement ou de saignement des gencives, ce qui est assez fréquent à ce stade de la gestation, car la salivation augmente et devient plus acide.

Votre médecin peut également vous prescrire certains compléments alimentaires pour équilibrer les nutriments nécessaires à la grossesse, tels que le fer, le calcium et les vitamines. La prise d’acide folique peut être recommandée tout au long de la grossesse, bien qu’il soit généralement recommandé jusqu’au troisième mois de gestation.

Vingt-deuxième semaine de grossesse : ce qu’il faut savoir

Une fois découvert (généralement avec l’échographie morphologique, pour les parents qui veulent savoir) le sexe de l’enfant à naître ouvre le bal des prénoms : une activité qui implique toute la famille, et qui peut être amusante mais aussi particulièrement stressante et pleine d’attentes.

Au cours du deuxième trimestre de la grossesse, les femmes peuvent alors observer une augmentation de la pulsion sexuelle qui, dans certains cas, avaitnchuté au cours des premiers mois. Si le médecin ne le déconseille pas en raison de risques spécifiques, le fait d’avoir des relations sexuelles pendant toute la grossesse n’est dangereux ni pour la femme ni pour le fœtus.

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *