16e semaine de grossesse

Les changements hormonaux ralentissent, mais le corps change très rapidement : c’est ce qui se passe pendant la 16e semaine de grossesse.

16e semaine de grossesse : la mère

Au cours de la seizième semaine de grossesse, vous pouvez connaître le premier mouvement fœtal. Les grossesses gémellaires sont plus fréquentes vers cette période (rappelons qu’il s’agit d’indications générales, différentes pour chaque grossesse). Une perte de sang par le nez peut se produire.

Le ventre commence à « tirer » de plus en plus à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur. L’utérus continue de gonfler pour créer un environnement propice à la croissance du fœtus.

16e semaine de grossesse : le bébé

Taille de votre bébé : Poire

Il ne s’arrêtera pas un instant ! Les mouvements du fœtus, qui pèse environ 100 grammes, deviennent plus intenses et vers cette période, ils peuvent commencer à être ressentis même par la mère, surtout si elle n’en est pas à sa première grossesse car elle les reconnaît plus facilement. En retour, le fœtus peut déjà commencer à percevoir certains mouvements du monde extérieur par les vibrations qui se propagent dans le ventre de maman.

Les bras et les jambes se forment, les os se durcissent et les lèvres et les paupières sont formées mais les yeux ne sont pas encore ouverts. D’autre part, il commence à ouvrir et à fermer ses petites mains.

16e semaine de grossesse : examens à faire

Il s’agit généralement d’une période de « repos » : les examens gynécologiques des premières semaines ont déjà été effectués, ainsi que d’éventuels examens approfondis. Il n’est pas encore temps de réserver l’échographie morphologique qui se déroule de la 19e à la 21e semaine de grossesse.

De nouvelles analyses sanguines peuvent être prescrites pendant cette période pour identifier une éventuelle anémie (carence en fer). La femme peut aussi commencer à sentir de légères contractions qui sont normales à ce stade de la grossesse. En cas de doute ou si vous ressentez des symptômes ou des douleurs anormales, vous devez consulter votre médecin.

En cas de grossesse à risque, d’âge élevé de la future mère (généralement plus de 35 ans) ou de résultats douteux des tests de dépistage, le médecin peut prescrire une amniocentèse qui sert à identifier certaines anomalies chromosomiques.

Seizième semaine de grossesse : ce qu’il faut savoir

C’est généralement la période la plus calme de la grossesse, et la future mère peut en profiter pour se concentrer sur elle-même et sur les choses à faire avant l’arrivée du bébé, avant que la fatigue ne se fasse sentir. La constipation pour de nombreuses femmes enceintes peut également être contrecarrée par une alimentation riche en fibres et en liquides.

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *